Corporatif

Notre mission

Donner une formation d’enseignement supérieur qui favorise le développement global de la personne afin d’intégrer le marché du travail, de poursuivre des études universitaires ou de se perfectionner dans un contexte d’engagement à la réussite.

Contribuer au développement économique, culturel, sportif et social de la région en favorisant l’innovation et la recherche.

Notre vision

Une communauté collégiale respectueuse, unie, fière, engagée dans la réussite et le développement de la personne par des actions concertées et innovatrices dans un climat de confiance partagée.

Nos valeurs

Engagement, humanisme, recherche de l’excellence et respect

Plan stratégique

Le Cégep Beauce-Appalaches (CBA), fort de la collaboration de son personnel et de ses étudiants, présente son Plan stratégique institutionnel pour la période 2012-2017 ainsi qu’un plan synthèse. Ce plan stratégique se veut d’abord et avant tout axé sur une vision d’une mobilisation pour le développement de l’institution et de ses centres.

Le Cégep entend donc poursuivre les orientations suivantes :

Orientation 1 – S’engager dans une approche distinctive, proactive et innovatrice de la réussite des programmes.

Orientation 2 – Être un partenaire engagé, proactif et innovateur en formation de la main-d’œuvre spécialisée et en développement régional.

Orientation 3 – Consolider des milieux de vie stimulants et un environnement qui favorise l’engagement, l’innovation, la santé globale, des approches humaines et des valeurs citoyennes.

Projet éducatif

Un cégep, une région, un idéal

Établi à l’origine, à la suite d’une très large consultation tant à l’interne qu’à l’externe, notre projet exprime les attentes des étudiantes, des étudiants, du personnel du Cégep et de la population et identifie les valeurs sur lesquelles il y a consensus. La synthèse de l’évaluation institutionnelle a démontré que le projet éducatif était encore pertinent et qu’il fallait le conserver.

Cet idéal se compose de quatre grandes finalités :

  • Développer les compétences intellectuelles et professionnelles fondamentales, nécessaires à la réussite éducative
  • Développer les compétences personnelles et sociales indispensables à la réussite de sa vie
  • Développer un milieu de vie humain et stimulant qui favorise les études, le travail du personnel et l’engagement communautaire
  • Participer, en concertation avec les organismes du milieu, au développement de la région et s’ouvrir sur le monde

La première finalité renvoie à l’essentiel de la mission de formation du Collège : instruire en développant les compétences intellectuelles et professionnelles fondamentales et considérées comme essentielles à la réussite éducative.

La seconde finalité est intimement reliée à la première. En effet, le développement des compétences intellectuelles et professionnelles fondamentales se fait de façon concomitante et interdépendante avec l’acquisition d’attitudes et de capacités personnelles et sociales jugées indispensables à la réussite de sa vie.

La troisième finalité se situe comme moyen par rapport au développement des deux premières : le Collège doit être un milieu humain, dynamique, propice à l’acquisition des compétences fondamentales et au développement des valeurs personnelles et sociales.

Enfin, la quatrième finalité, complémentaire aux trois premières, a pour objet la participation du Collège au développement de la région et l’ouverture sur le monde. Cette grande région, riche de la diversité de ses activités dans les secteurs économique, social, culturel et éducatif, a toujours su cultiver des rapports nombreux avec l’extérieur pour se développer et s’épanouir.

Riche de son histoire, fort de l’engagement et de la compétence de son personnel, bien soutenu par la collaboration de ses partenaires et de la population et conscient de la qualité de ses étudiantes et étudiants, le Cégep met tout en œuvre pour actualiser les engagements de son projet éducatif.

Il s’agit d’une entreprise ambitieuse qui se réalise progressivement à travers de nombreux gestes éducatifs au quotidien, d’une part, et à travers des décisions, des plans d’action annuels, des plans d’études, des politiques institutionnelles, d’autre part.

Ces engagements sont à la fois une responsabilité collective et une responsabilité personnelle. C’est un grand défi qui requiert la volonté, l’énergie et la compétence de chaque personne. Il s’agit d’un idéal qui conjugue les valeurs qui nous ressemblent et les compétences qui nous rassemblent.

Membres du conseil d’administration

  • Robert Arcand, représentant du personnel enseignant
  • Rachel Aubé, directrice des études
  • Michel Aubertin, représentant du personnel enseignant
  • Julie Barriault, représentante des entreprises de la région (vice-présidente)
  • Sébastien Bergeron, représentant des diplômés, secteur technique
  • *Vacant*, représentante des parents d’élèves
  • Éric Cyr, représentant du personnel professionnel
  • Marc-Ange Doyon, représentant des commissions scolaires
  • *Vacant*, représentante des parents d’élèves
  • Marielle Fecteau, représentante des groupes socio-économiques
  • Marco Gagné, représentant des entreprises de la région (président)
  • Mario Landry, directeur général
  • Pierre Lessard, représentant du personnel de soutien
  • Clara-Ève Martel, représentante des étudiants, secteur technique
  • *Vacant*, représentante des diplômés, secteur préuniversitaire
  • Pier-Luc Rodrigue, représentant des groupes socio-économiques
  • Philippe Samson, représentant des étudiants, secteur préuniversitaire
  • Lyne Sauvageau, représentante du milieu universitaire
  • Jacynthe Veilleux, représentante des partenaires du marché du travail

Comité de direction

  • Mario Landry, directeur général
  • Rachel Aubé, directrice des études
  • René Allen, directeur adjoint des études
  • Caroline Bouchard, directrice des services de la formation continue
  • François Tanguay, régisseur des services de l’entretien
  • Louis Dallaire, coordonnateur des ressources humaines
  • Raymond Fortin, directeur des services administratifs
  • Jean Hamel, directeur adjoint des études au CECLM
  • Nathalie Poulin, coordonnatrice de l’informatique
  • Sylvie Rancourt, coordonnatrice au registariat et à l’organisation scolaire
  • Georges Salvas, directeur des affaires étudiantes, des communications et de la Fondation
  • François Talbot, coordonnateur aux ressources matérielles